Pourquoi des shooting photos en argentique 35mm ? | FX2018

J’ai shooté des dizaines de milliers de photos par an sur les quatre dernières années et développé une façon de les traiter de façon à les dénaturer le moins possible – surtout en terme de retouche Photoshop pour lesquelles je banni certaines pratiques dans mes traitements. Les photos que j’affiche sur mon site vitrine, sur ce blog ou sur mes réseaux sociaux me correspondent exactement en terme de rendus naturels recherchés, et dans la façon dont j’approche la photographie pro en général.

Mon avis est que les photos très esthétiques mais très retouchées d’aujourd’hui vieilliront mal, comme le star wars des années 80 qui était incroyable à regarder a l’époque… Et à l’inverse, je pense que les belles photos authentiques aujourd’hui se bonifieront avec le temps. 

Ma démarche a donc toujours été de travailler mes shooting et ma technique en photo numérique de façon a essayer de créer des rendus aussi esthétiques que possible mais sans artifices et « sans trucages ». Juste en essayant autant que possible de chercher les meilleurs rendus avec le regard que je porte sur la personne plutôt que dans ce qui se fait ailleurs. Et j’ai ainsi souvent doublé certains shooting et reportages réalisés en numérique depuis quatre ans sur différents types de pellicules 35mm.  Je ne le regrette vraiment pas aujourd’hui 🙂

 

Car plus je reviens sur ces photos et plus j’ai envie de les développer et d’en refaire. Je me suis intéressé à l’argentique depuis que je me suis intéressé a la photographie par contre je n’en avais fait que très peu jusqu’ici, au départ car je n’avais absolument pas le niveau pour ça et ensuite car je n’avais pas non plus d’idée précise de ce que je voulais en faire. Mais maintenant je sais.

 

Pour le grain et le toucher du papier photo.

Le « grain » des photos en argentique varie selon la pellicule utilisée et le résultat dans tous les cas sera le meilleur sur papier photo à partir du négatif. Il est possible ensuite de scanner le négatif voire de scanner la photo sur papier imprimée depuis le négatif afin de digitaliser et partager sur réseaux sociaux par exemple et pour archives par sécurité, mais le rendu est loin du feeling original.

Dans le même esprit d’authenticité que le naturel recherché dans les rendus, les photos faites sur film et imprimées sur papier photo sont irremplaçables sur écrans, et ce sont deux choses très différentes.

shooting photo argentique Montpellier 35mm
Alizée Rieu sur la plage de l’Espiguette le 12 Octobre 2017 – Shooté sur pellicule AGFA APX ASA100 (100ISO).

 

Pour le négatif 35mm.

Il n’ y’en a qu’un par prise de vue (non duplicable à ma connaissance?) et il doit être précieusement conservé. On le digitalise pour assurer, mais il reste irremplaçable. C’est à partir de ce négatif qu’il est possible de faire des tirages papier en très grandes tailles. C’est l’autre aspect très concret de la photographie argentique.

Négatif de pellicule 35mm AGFA APX 100
Négatif de pellicule 35mm AGFA APX 100

Scan du négatif 35mm - Portrait d'Amandine Jost.
Scan de négatif 35mm.

 

Quelques exemples de réalisations

C’est le format argentique le plus répandu, mais le prochain article que je ferai sera basé exclusivement sur ce sujet… En attendant j’en partage ici quelques réalisations dans ce format.

Une partie entière de mon site vitrine est également en construction pour présenter tout ça de façon plus complète. Mais en attendant voici un petit extrait de différent shooting ou ballades en 35mm.

Photo argentique couleur dans les ruelles de Montpellier sur pellicule 35mm périmée
Photo argentique couleur sur pellicule 35mm périmée

Photo argentique couleur dans les ruelles de Montpellier
Photo argentique couleur dans les ruelles de Montpellier
Marie Fabre - Shooting "La cavalière" le 1er Juillet 2015 ici en argentique sur pellicule 35mm ILFORD HP5 400
Marie Fabre – Shooting « La cavalière » le 1er Juillet 2015 ici en argentique sur pellicule 35mm ILFORD HP5 400
Backstage du shooting photo pour Miss Monde avec Aurore Kichenin à Saint Martin de Londres, en argentique 35mm sur pellicule Agfa APX 100
Backstage du shooting photo pour Miss Monde avec Aurore Kichenin à Saint Martin de Londres, en argentique 35mm sur pellicule Agfa APX 100

Sebastien Lorca sur scène en argentique 35mm sur pellicule Agfa APX 100
Sebastien Lorca sur scène – Agfa APX 100

Mon chat, tranquille, a contre jour! AGFA APX100
Mon chat, tranquille, a contre jour! AGFA APX100
Léa au coucher du soleil sur la plage de l'Espiguette - Août 2016 - Pellicule Ilford HP5 400
Léa au coucher du soleil sur la plage de l’Espiguette – Août 2016 – Pellicule Ilford HP5 400
Scan a plat de diapositives (qualité de scan très faible juste pour démo)
Scan a plat de diapositives (qualité de scan très faible juste pour démo) – les diapositives originales sont collector 🙂

 

 


SHOOTING PHOTO ARGENTIQUE 35MM A MONTPELLIER