Book photo modèle / mannequin : construire un book efficace pour une agence ou un casting

Que vous soyez un(e) modèle photo ou l’égérie d’une marque de produits, ou que vous soyez comédien, musicien, danseur, ou tout autre artiste, un book photo professionnel peut vous permettre de  mettre en avant à la fois votre expérience et vos réalisations dans votre domaine, ainsi que votre adaptabilité a des projets à venir sur lesquels vous aimeriez postuler. Mais un book efficace ne se construit pas sans une étude préalable méthodique de ce qui doit y figurer. Je vous propose ici quelques conseils basés sur ma propre expérience et mes diverses collaborations avec des modèles et des artistes d’univers très différents.

 

Book photo modele & mannequins agence

 

 

Pourquoi et comment créer un book photo ?

La première étape de construction d’un book photo consiste à déterminer l’utilisation qui en sera faite, et de dédier du temps à sa préparation bien avant sa réalisation. Quel que soit le domaine dans lequel vous exercez, votre audience aura des critères d’appréciations propres à sa propre activité. Il est donc indispensable de respecter certaines bonnes pratiques et de pensez à accorder ce qui leur sera présenté avec ce qu’ils recherchent. Dans le cas d’un(e) modèle par exemple, une agence de mannequinat et une agence de communication travaillant sur un projet publicitaire auront sans doute des critères d’évaluation complètement différent. Le seul point commun a une multitude de projets et de besoins est donc un book photo professionnel et versatile permettant de présenter par la suite une sélection de clichés adaptée à votre audience.

 

Une fois déterminé à qui sera destiné votre book et pour quel usage, il est temps de passer à la planification des « types » et des « thèmes » de photos à y faire figurer. Il vous faut prévoir une diversité de clichés suffisante pour couvrir chacun des besoins potentiels de votre audience, que vous aurez ciblé au préalable. Pour être totalement abouti, votre book doit être construit sur une base solide et réfléchie, et être maintenu à jour ensuite au fil des nouvelles expériences qui mériteront d’y figurer. Et s’il peut être difficile d’être exhaustif dans la liste de photos à réaliser pour tout couvrir, certaines pistes permettent de savoir par ou commencer et quels types de photos ne doivent surtout pas manquer.

Mettez vous à la place de ceux dont vous espérez attirer l’attention! Chaque détail compte et dans l’hypothèse d’un casting de modèle ou de comédien la banalité porte gravement préjudice selon moi… Si vous apparaissez comme juste « quelqu’un parmi les autres » il sera compliqué de rester en haut de la pile, dans un environnement le plus souvent très compétitif. Les décideurs, qui évaluent la qualité d’un book en rapport à une candidature, en voient évidement passer beaucoup chaque jour et chaque semaine. Sur quoi vont-ils s’arrêter ?

 

Différenciez vous…

Votre book doit mettre en avant vos atouts et vos singularités, toutes les particularités qui vous distinguent et pour lesquelles on pensera à vous en premier. Ça peut être une caractéristique physique du visage ou du corps bien sûr, mais ça peut être également une capacité d’interprétation émotionnelle (un jeu d’acteur) ou une habilité dans un certain domaine, retranscrite en image. Les premières photos à penser à créer pour votre book sont donc pour moi celles qui vous différencient et qui vous rendent unique. Et il ne faut pas toujours chercher bien loin: un beau portrait, naturel et authentique – sans maquillage ou stylisme élaboré ni retouches très poussées en post traitement – me parait obligatoire quel que soit le book. On doit vous voir tel(le) que vous êtes, votre « meilleur profil » sans artifice.

Book photo Portrait en studio à Montpellier

 

Pensez ensuite aux « standards » de votre industrie, qui ne peuvent pas manquer dans votre book photo.

 

Les polas

Les polas sont des photos de vous prisent sous des angles et cadrages différents, dans des postures sobres ou droites et avec une expression du visage totalement neutre, sans aucun maquillage ou stylisme.

Il sont devenus incontournables auprès des agences car ils permettent plus facilement de se projeter l’image de la personne dans le projet pour lequel on la recherche. Imaginez ne donner que des photos élaborées de projets publicitaire déjà réalisé en postulant pour une campagne à venir (aussi pro soient-ils, ils iront dans la rubrique « expérience / références » de votre book!) il serait très compliqué pour un décideur de vous identifier hors de ces rendus et de vous imaginer dans son projet à lui. Il vous faut donc un mélange de portraits, bustes, plans américains et pleins pieds que vous pourrez présenter selon les projets que vous visez. Pour les modèles au cheveux longs, pensez également à  préparer des clichés avec cheveux attachés et détachés, car cela modifie considérablement l’aspect du visage. Il vous faut aussi penser à y intégrer une série de photos en lingerie ou en maillot de bain si vous désirez poser ensuite pour des marques de vêtements de ce type par exemple.

 

Vos références

Dans cette catégorie de photo vont tomber les projets que vous aurez mené, rémunéré(e) ou en collaboration, peu importe. Le plus important est de montrer votre adaptabilité à un shooting beaucoup plus sophistiqué et abouti en terme de communication visuelle. Choisissez les projets sur lesquels vous faite passer des messages clairs de mise en avant de produits, de vêtements, ou qui communiquent sur l’image de marque de l’annonceur – le plus souvent ce sont des shooting « mode », mais tous les thèmes de photos peuvent convenir du moment qu’ils sont représentés de manière cohérente et originale.

Mais attention a cette partie qui est sans doute la plus délicate car vous serez jugé(e) inconsciemment en rapport avec le rendu final du projet, bien au-delà de votre prestation individuelle. Et la meilleure règle à suivre je pense est de préférer une expérience en moins à une mauvaise expérience dans votre book…

Certaines photo sont superbes au premier coup d’œil, mais peuvent vous pénaliser malgré l’esthétique des rendus. Et de toute façon l’esthétique est subjective dans l’absolu. Au fil de votre évolution dans la photo, devant ou derrière l’objectif, il a du vous arriver de revoir d’un œil plus critique des photos dont vous étiez satisfait(s) quelques mois auparavant. Ceux qui jugeront votre book seront habitués à de très hauts standards et il me semble inutile de s’attendre ou de chercher à les impressionner; croyez moi ils sont en contact avec des photographes qui ne laissent aucun doute sur la qualité de leur travail. Cependant ils évalueront votre bon goût, votre originalité et votre personnalité dans la sélection de photos que vous leur présenterez. Et c’est exactement là que vous pourrez vraiment vous démarquer!

Il est très important de savoir dissocier les réalisations souvent superbes de retoucheurs et infographistes talentueux, ainsi que les photos froidement parfaites techniquement, avec celles même imparfaites (dans une limite raisonnable..) ou votre attitude capture le regard au premier coup d’œil. Et c’est exactement là que votre photographe pourra se démarquer!

 

Alors par ou commencer votre book photo ?

Concrètement je vous suggère d’abord de parcourir les références des photographes professionnels de votre région et de prendre le temps de comparer attentivement leurs vitrines en ligne, en vous mettant a votre tour dans la peau du recruteur. Sachez précisément ce que vous désirez trouver et établissez le contact pour discuter de votre projet. Un bon photographe saura vous guider et vous donner des éléments a prendre en compte pour établir les besoins d’un book photo efficace, en s’adaptant à vos objectifs, à votre personnalité, ainsi qu’à ce qui existe déjà dans votre book et qui n’est plus à refaire.

Préparez le projet avec lui et soyez aussi précis que possible, cette étape demande un peu de temps mais est cruciale pour la suite. Anticipez un mélange de photo en studio et en extérieur dans la préparation de votre projet. Planifiez habilement vos tenues: elles peuvent être un accessoire de choix pour définir un certain style mais n’oubliez pas que vous cherchez à vendre un profil, pas un look!

Faites enfin ce qu’il vous reste a faire dans votre préparation pour n’avoir plus qu’à attendre impatiemment le jour du shooting ensuite. Arriver serein(e) avec un objectif précis en tête vous permettra de savoir naturellement comment vous comporter devant l’objectif pour transmettre ce que vous désirez faire passer.

 

 


Une sélection de mes réalisations est visible sur mon portfolio


<< Exemple de photos réalisées sous la pluie avec Léa